Contactez BubbleTree :

Contactez-nous

info@bubbletree.fr

Ou encore mieux, appelez-nous :

+33 1 47 32 21 96

+33 9 77 37 91 50 

L’entreprise BubbleTree

C’est en 2006 que Pierre Stéphane Dumas, designer français, se met à la recherche d’une réponse contemporaine aux hébergements atypiques. Ces créations BubbleTree sont issues d’une approche globale où volontairement l’éco-conception laisse une grande place à la nature. La volonté est de créer de manière durable des espaces privilégiés haut de gamme avec un impact environnemental le plus faible possible sur des lieux et à des moments où cela a du sens.

Dans certaines zones, il est important de réduire la pression immobilière tout en préservant les zones naturelles, et créer une dynamique économique durable à dimension humaine.

Depuis 2006 BubbleTree propose des réponses innovantes suivant une même charte : Proximité avec la nature, Impact environnemental minimum, Intégration au paysage, Intégration des aspects sociaux et économiques, et réversibilité.

Contrairement aux HLL, nos produits peuvent facilement être démontés une partie de l’année. Ils se démontent très vite et très simplement. Ils ne nécessitent pas un raccordement au système d’égout. Ils ne comportent pas de cuisine. Lorsqu’ils sont équipés de toilette, on proposera d’abord des toilettes sèches.

BubbleTree c’est aussi toute une gamme de technologies et de produits afin de proposer un très grand confort pour tous les environnements (du très chaud au très froid) tout en préservant les ressources locales avec des solutions pour : autonomie en énergie ou en eau.

Pierre Stéphane Dumas :

Est-ce-que le vrai bonheur ne serait pas, d’abord, un espace de bien-être, de simplicité, d’harmonie et de proximité avec la nature ? Avons-nous vraiment besoin de bétonner notre environnement pour se sentir bien ? À l’heure où il est plus que temps de prendre conscience de l’impact de nos choix de consommation, y compris dans le domaine du loisir. Il était important de proposer à tous une alternative permettant de retisser les liens qui unissent l’homme à la nature.

Minimum d’énergie et de matière – maximum de confort et d'interaction avec l’environnement